Interview: Model Noémie Lenglais (Belgium) (Miss Europe Belgium 2018)

19 Oct 2018

Que pouvez-vous nous dire sur vous?

Je m’appelle Noémie Lenglais. J’ai 21 ans. Je viens de la région de La Louvière (Hainaut, Belgique). Je suis actuellement des études en Education Physique et Sportive.

 

Si vous pouviez changer quelque de vous, qu'est-ce que cela serait ?

Quelque chose qui n’est pas encore au point chez moi, c’est ma ponctualité. Cela peut parfois me jouer des tours dans ce monde qui demande une certaine rigueur et discipline. Pourtant, je suis toujours bien organisée. Mais j’arrive à palier ce problème.

 

Quelles sont vos qualités personnelles qui vous distinguent des autres?

Vouloir repousser mes limites, me lancer des challenges et m’inciter à m’intéresser à des choses qui, au premier abord, ne m’intéressait pas forcément. J’expérimente, je tente, j’essaie et si cela n’a pas fonctionné, cela reste une expérience, une leçon.

 

Comment avez-vous commencé à être modèle?

Lors d’un casting (auquel j’ai failli ne pas m’y rendre), j’ai rencontré une jeune femme, Joana (@itsmissjoana) ancienne mannequin pour Elite, qui m’a directement interpelé.  Elle m’a demandé mes coordonnées et m’a annoncé vouloir bosser avec moi. Grâce à elle, j’ai eu la chance de travailler directement avec de bons photographes qui travaillent chez Canon Belgium (Ron Paolo Gilman, Kevin Hermans, Bruno Winnen, Pascal Vandecasteele,…). Je me suis donc retrouvé avec entre les mains un portfolio de belles photos travaillées par des professionnels. Et la machine s’est mise en route…

 

Quelles sont vos meilleures expériences jusqu’à présent?

Tous mes shoots m’ont apporté quelque chose. Que ça soit pour Canon, un shoot pro ou une collaboration. Avant tout, cela a complètement affirmé ma personnalité. J’ai gagné et je gagne encore en confiance en moi. J’y ai découvert l’amitié (Ron, Estelle,…), l’amusement mais également la discipline.

 

Que pensez-vous de votre travail en tant que modèle?

Comme tous modèles je pense, à la fin d’un shooting, parfois on est satisfait et fier de soi, du travail fourni, et parfois on se retrouve déçu, en se disant qu’on aurait pu mieux faire.

Je ne peux auto juger mon travail. Il pourrait plaire à certains photographes comme complètement déplaire à d’autres. Ce pourquoi je préfère me laisse trouver. J’estime que si un photographe vient vers moi pour me proposer un projet, c’est parce que mon travail l’inspire.

 

Comment voyez-vous  la beauté?

Quelle question compliquée. Je crois que la beauté c’est à la fois tout et rien. Nous la portons tous en nous mais nous ne la révélons pas de la même façon.  Ce qui est beau pour l’un ne le sera pas forcément pour l’autre. La beauté n’a jamais l’unanimité ! Je crois que la façon la plus poignante de révéler notre beauté intérieur, c’est de parler avec les yeux.

 

Quels sont vos projets pour l'avenir?

Il va falloir bien organiser mon agenda car il se remplit de jour en jour. J’ai eu l’honneur de me faire remettre le titre de Miss Europe Belgium 2018 ce 15 septembre dernier. Je vais donc me rendre à Naples en compagnie de ma 1e dauphine afin de représenter la Belgique lors de la finale internationale pour le titre de Miss Europe Continentale le 24 septembre. Déjà beaucoup d’évènements sont prévus. Je vais tenter de faire de la place à quelques shootings. Ma priorité reste centrée sur mes études, bien évidemment, qui me demandent un investissement conséquent notamment pour mes stages.

 

Avez-vous un conseil à donner aux personnes qui aimeraient commencer dans ce milieu?

Il faut commencer quelque part. N’ayant pas de book et aucune expérience, renseigne toi sur ce qu’est le modelling, comment poser, comment « transformer » ton expression.  Ensuite lance-toi ! Il faut aussi savoir que les réseaux sociaux sont devenus un vrai outil de travail et aussi un excellent moyen de se faire remarquer. Je pense notamment à Instagram. Tenir un compte Instagram avec des aperçus de tes shootings pro est un réel atout. Veille à ce que celui-ci soit attrayant, embelli ton feed, mets les bonnes informations dans ta bio, un lien pour te joindre, etc… Instagram est très prisé par les photographes et modèles, c’est un très bon outil pour établir des contacts.

 

Que pensez-vous du magazine "Modellenland "?

Je l’ai découvert il y a à peu près un an quand un des photographes avec qui j’ai travaillé a été publié (Christophe Lesage). J’ai été agréablement surprise. On y retrouve l’histoire de modèles, de photographes, en passant de l’amateur au professionnel et c’est dans cette mixité que ce trouve la richesse de ce magazine.

 

Instagram : @noemielenglais

 

Ron Paolo Gilman

Stella M Photographer

Stella M Photographer

Stella M Photographer

Ron Paolo Gilman

Ron Paolo Gilman

Christophe Lesage

Michel Verpoorten

Fabrice Hendrick

Javier Cortez

Nathalie D'Elia
 

Nathalie D'Elia
 

 

Please reload

Recent Posts
Please reload

giphy.gif
Naamloos-1kopie.png