• Modellenland

Interview: Model Audrey Chabotier (Belgium)

Que pouvez-vous nous dire sur vous?

Bonjour, je m’appelle Audrey et j’ai trente ans. Je vis à Namur, ville que j’aime tout particulièrement pour son cadre et sa douceur de vivre. Je suis une personne entière, parfois un peu trop catégorique, j’aime la mode, les sorties, la musique et par dessus tout poser devant l’objectif des photographes. Pourtant, jeune, j’étais très timide et réservée, mais poser devant un appareil photo m’a permis de me libérer et de m’extérioriser.


Si vous pouviez changer quelque de vous , qu'est-ce que cela serait?

En tant que modèle, je fais très attention à mon apparence, je surveille mon alimentation mais j’aime aussi me faire plaisir en mangeant les plats que j’adore.

Je fréquente régulièrement la salle de sport pour me maintenir souple et en forme.

Je suis assez satisfaite de mon corps bien que quelques centimètres de plus seraient les bienvenus. J’aimerais aussi remonter un peu ma poitrine pour avoir des petits seins plus galbés.

Quelles sont vos qualités personnelles qui vous distinguent des autres?

Mes qualités principales sont la franchise, la persévérance, la fidélité. Je suis opiniâtre et j’aime la simplicité et le naturel, .


Comment avez-vous commencé à être modèle?

À 18 ans , j’ai été contactée par un photographe, Chistian D’Hoir, pour effectuer une séance de pose et à la suite de ce shooting, j’ai été contactée par d’autres photographes et je me suis lancée dans différentes activités relatives à la photo et à la mode.

J’ai participé à des concours de beauté comme Top Model Belgium, Miss Namur et candidate à Miss Belgique.

J’ai aussi posé pour des créateurs de mode et de lingerie, participé au salon de la Femme, défilé en bodypainting,…

Depuis, je me lancée comme indépendante et je continue à poser pour les photographes.


Quelles sont vos meilleurs expériences jusqu'à présent?

J’ai particulièrement apprécié ma participation au concours pour Miss Belgique, les collaborations avec les créateurs de mode et de lingerie mais aussi le travail avec des photographes qui avaient des projets particuliers et originaux, j’ai posé avec une Ferrari, une Harley-Davidson, en robe de mariée et avec un serpent.


Que pensez-vous de votre travail en tant que modèle?

Je suis très satisfaite de mon activité avec laquelle j’ai trouvé mon équilibre et qui m’épanouit. Je pense que celle-ci promeut la féminité et la beauté, par mes actions quotidiennes, j’essaie de transmettre des valeurs de liberté et d’indépendance .


Comment voyez-vous la beauté?

Pour moi, la beauté, c’est comme une symphonie, le corps doit être en harmonie avec l’esprit et transmettre cette harmonie par le rayonnement de l’aura.


Quels sont vos projets pour l'avenir?

Après l’épisode Covid qui nous a tous affectés, j’aimerais pouvoir partir à l’étranger pour découvrir d’autres horizons et gravir les échelons de la profession pour me retrouver, un jour peut-être, en haut de l’affiche ou en couverture de magazine.


Avez-vous un conseil à donner aux personnes qui aimeraient commencer dans ce milieu?

Comme j’ai dû le faire à mes débuts, c’est d’essayer de se montrer et de se faire voir par un grand nombre de personnes, avec les réseaux sociaux actuels c’est plus facile qu’il y a quelques années mais il y a aussi beaucoup plus de concurrence et de ce fait la persévérance, la ténacité et la volonté sont des qualités primordiales pour percer dans ce métier.

Que pensez-vous du magazine "Modellenland "?

J’ai appris à connaître le magazine par les photographes avec lesquels j’ai shooté mais je ne me suis jamais proposé pour paraître dans ses pages.

Je suis toujours ravie d’y découvrir de nouveaux modèles et j’apprécie la qualité de la mise en page ainsi que les articles proposés.

J’espère un jour figurer dans le magazine et pourquoi pas en couverture.

Mon plus grand espoir serait d’être contactée par des photographes professionnels qui collaborent avec le magazine pour offrir à ses lecteurs les plus belles photos et un aperçu de mon travail.


Audrey Chabotier | Facebook; websites: http://adriana10.bookfoto.com/ ; instagram@chabotieraudrey


Photographe: Rafael Duarte

MUA: Delphine Make-Up Artist

Lieu: “Secret suite royale” Bruxelles

Photographe: Jean Huttmacher

MUA: Magali Piette

Lingeries: Bruno Elie

Lieu: Liège

Photographe: Jean Huttmacher

MUA: Magali Piette

Lingeries: Bruno Elie

Lieu: Liège

Photographe: Jean-Charles Lefèvre, Jean-Charles Photographie

MUA et coiffure: Daki Make-up

Lingeries: Boudoir Clandestin

Lieu: Bruxelles

Photographe: Fabrice Kinnar

MUA: Laetitia Mariette Make-up Artist

Lieu: Sombreffe

Photographe: Denis Lomme, Denis Photographie

MUA: Laetitia Mariette Make-up Artist

Lieu: Dour

Photographe: Denis Lomme, Denis Photographie

MUA: Laetitia Mariette Make-up Artist

Lieu: Dour

Photographe: David Milev

MUA: Maureen De Raes

Lieu: Bruxelles

Photographe: Bryan Proult , Bryapro photography

MUA: Laetitia Mariette Make-up Artist

Lieu: Bruxelles

Photographe: Rafael Duarte

MUA: Delphine Make-Up Artist

Lingerie: Boudoir Clandestin

Lieu: “Secret suite royale” Bruxelles

Photographe: Rafael Duarte

MUA: Delphine Make-Up Artist

Lingerie: Boudoir Clandestin

Lieu: “Secret suite royale” Bruxelles

Photographe: Rafael Duarte

MUA: Delphine Make-Up Artist

Lingerie: Boudoir Clandestin

Lieu: “Secret suite royale” Bruxelles

111 weergaven0 opmerkingen
Recent Posts