top of page
  • Foto van schrijverModellenland

Interview: Photographer Dominique Friedrich (France)

Parlez-moi de vous.

Pendant plusieurs années j'ai vivoté de petits boulots de photographe reporter pour des revues gratuites, quelques fois des quotidiens régionaux. C'est la bonne école pour apprendre. Les photos de presse répondent le plus souvent à l'exigence de l'urgence, de l'actualité. Il faut shooter la priorité pour garder une trace, et ce n'est que dans un second temps que l'exigence esthétique peut éventuellement s'imposer. Si tu as le temps bien sûr. Du coup, tu cadres à la va-vite parce que les circonstances t'ont imposé un rythme peu compatible avec le temps de la pensée, celui de l'instant décisif (de Henri Cartier-Bresson.) Mais il n'empêche, qu'il suffit parfois d'un instant de grâce pour faire une photographie géniale. Comme on le dit souvent "Il y a la vision du beau et celle du vrai." Aujourd'hui, J'essaye d'être entre les deux. 


Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

J'ai commencé la photo de manière autodidacte dans une école de la MJC de mon quartier (Maison des jeunes et de la Culture). Plus tard sous l'impulsion de mes parents, j'ai monté mon laboratoire photo. (argentique) 

Quel est votre but dans la photographie?

Fixer le hasard.


Que représente pour vous la photographie?

Un moyen de conserver l'éphémère, garder en image ce qui va disparaître.


Comment votre travail ce différencie-t-il  des autres?

Répondre à cette question serait prétentieux, je la laisse à d'autres, appréciant ou pas mon travail.


Où puisez-vous votre inspiration?

Au petit bonheur la chance, par si par là.


Est ce que vous préparez vos images à l'avance?

Je prépare mon appareil photo, c'est tout.Travaillez- vous vos photos et décrivez  votre travail de post production?Je passe plus de temps derrière l'appareil photo que devant mon écran. La priorité est la composition.


Quel est votre préférence  location ou studio?

Je n'aime le studio, trop de contrainte technique.


Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?La surprise !

Qu'est ce que vous voudriez absolument photographier?Silence : un ange qui passe. :)


Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

Jamais se prendre trop au sérieux, restez soi-même et être disponible.


Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

Je suis en train de préparer une exposition photo pour l'automne prochain. "Les paysans du cru" voilà trois ans que j'y travail. Il s'agit surtout de portraits des gens du terroir (bergers, paysans.)La relation humaine est essentielle dans ce type d'approche. Pour ça, j'ai vu et revu des gens parfois pendant plusieurs mois. Tu prends des nouvelles, tu crées un lien... Une proximité avec mes sujets qui mon permis de photographier des portraits dans leur contexte. Sincères, et surtout, spontanés. Je n'ai pas chercher à faire dans l'esthétique, pour laisser la place au naturel. (en voici quelques-unes)


Que recherchez - vous  des modèles  avec qui vous travaillez?

Leur degrés d'implication professionnelle.


Avez-vous encore un message pour les modèles? 

Regarder vers les sommets : Brigitte Bardot , Marylin Monroe :)   

 


















34 weergaven0 opmerkingen

Comments


Recent Posts
Naamloos-1.jpg
bottom of page