top of page
  • Foto van schrijverModellenland

Interview: Photographer Fabrice Dang (Accelerimages) (France)


Parlez-moi de vous.

Je viens d’une famille passionnée des arts. Depuis mon plus jeune âge, j’ai arpenté les expositions, d’abord avec l’agacement enfantin puis avec entrain et joie à l’adolescence et l’âge adulte.

J’ai démarré la photographie professionnelle en 2009 en parallèle de mon métier d’ingénieur : le premier, un choix de cœur et… le second, par “éducation”….

En 2020, j’ai quitté Paris et mon métier d’ingénieur pour me consacrer pleinement à la production audiovisuelle que cela soit la photographie ou la vidéo. J’ai déménagé à Rouen (France) et ouvert mon studio photographique sur place équipé d’un cyclorama d’angle et de tout le matériel photographique et vidéo pour répondre à tout type de projets audiovisuels (éditos, books, packshots, photos institutionnelles, reportage, interview, clips, etc…)


Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

J’ai démarré la photographie semi-professionnelle en 2009 grâce à deux événements déterminants : l’inscription au club photo des Photophiles de Villennes-sur -Seine et la rencontre d'une photographe mode-beauté et de sa muse.

Par curiosité, j’ai organisé une séance photos avec elle et ce fut une révélation et un goût inconditionnel pour la photographie avec des modèles (et une équipe) : créer des images fortes et intenses ensemble, des images façonnées et qui nous parlent, des images qui sont aussi intenses en émotion « car nous avons tous mis un peu de nous dedans ».

Depuis, bien que je produise des projets photos et vidéos de tout type (reportage, packshots, nature morte, portraits, …), les projets photo avec des modèles restent pour moi les plus motivants et plaisants.


Quel est votre but dans la photographie?

Quel que soit le projet, le fil directeur est et restera l’émotion que doit procurer la photo réalisée : au niveau esthétique, construction géométrique et surtout le message ou le sentiment qui s’en dégage.

La source de ces émotions vient d’abord de l’image mentale qui se créé en découvrant l’objet, la modèle, le décor,…. Et enfin des moments d’échange lors des séances photos : en accompagnant la modèle, nous essayons à chaque fois de transmettre un message et une émotion intense.

La photographie et l’image en général est un art qui est sans limite : je réalise de nombreux projets personnels tout au long de l’année afin d’être émerveillé et quelquefois surpris par les résultats qui me transportent dans un autre univers.


Que représente pour vous la photographie?

La photographie est d’abord une passion avant d’être un travail : c’est un challenge de chaque instant et à la fois énormément de bonheur quand le rendu est au-delà de mes espérances ou quand je suis agréablement surpris par le rendu final.

C’est également de superbes rencontres avec des artistes de talent tels que les Mannequins/modèles, maquilleurs(euses), coiffeurs (euses), stylistes et set designers.

C’est véritablement un bouillon de créativité qui a pour but ultime de créer une alchimie et une magie lors des séances photos et qui a pour but de se retrouver sur les images.

Je vis lors de ces instants dans un monde parallèle qui est similaire à un très beau rêve.


Comment votre travail ce différencie-t-il des autres?

J’ai un goût très prononcé sur une ambiance, une atmosphère qui raconte une histoire : à travers le décor, le rendu photographique final, le jeu des modèles et enfin les ombres et lumières.

Mon objectif est que le rendu fasse écho à chacun de nous, soit intemporel, pictural et loin de la réalité quotidienne.

L’image que je recherche doit nous évader et nous faire rêver….


Où puisez-vous votre inspiration?

Ma source d’inspiration est à travers l’art en général comme la peinture, le dessin, les premières photos du 19eme siècle.

Les artistes que je rencontre (modèles, set designer, stylistes, …) sont également des sources d’inspiration car à travers leur art et leur histoire personnelle ils m’orientent dans les thèmes, techniques et rendu photographiques.

Au niveau des photographes qui m’inspirent, j’ai un goût pour ceux qui créent du rêve à travers leurs photographies.


Est ce que vous préparez vos images à l'avance?

Chaque projet est réfléchi, testé et préparé en avance notamment pour le set design ou le choix des modèles, le choix du maquillage, stylisme et le choix des lumières afin que lors de la séance photo je puisse me focaliser sur l’accompagnement du modèle et du reste de l’équipe et être prêt pour « l’instant décisif ».

Cet « instant décisif » est le moment où l’ensemble des talents se fusionnent au même moment : un maquillage éblouissant, une pose, un geste, un regard du modèle qui est intense et vrai, un set design qui met en valeur les modèles,… et … je me dois de figer cet instant en photo.


Travaillez- vous vos photos et décrivez votre travail de post production?

Je réalise la post production moi-même. Je ne veux pas rattraper des erreurs/défauts des photos brutes par la retouche.

Mon objectif est de retoucher des photos déjà abouties et belles afin de sublimer le rendu et d’accentuer une atmosphère, un regard, ou autre...

Je suis sur une approche très similaire à l’argentique avec un choix de photos réduit pour le développement. Et enfin, comme avec l’agrandisseur je vais réajuster et sublimer les couleurs, les lumières ou les ombres.


Quel est votre préférence location ou studio?

Je travaille de plus en plus en studio car je me plais à contrôler la lumière et les ombres avec les flashs et boites à lumières. C’est un lieu également propice pour travailler en amont de la séance et peaufiner l’ensemble du projet avant.

Contrairement à mes débuts où le set design était prédominant, je me plais dorénavant dans un certain « minimalisme », comme un fond type cyclorama ou un décor type atelier de sculpteur : dans cette simplicité j’essaie de trouver la beauté, le graphisme et l’émotion.


Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

Les photos qui me parlent sont souvent celles qui sont « vraies » : on peut ressentir dans certaines photos que la personne qui pause a donné quelque chose d’elle-même qui est loin d’une pause ou attitude standard. La photographie sublime son image, son émotion et sa personnalité.

Le studio est un endroit parfait pour ce type de portraits : dans la simplicité et le minimalisme, les modèles doivent plus se dévoiler.

Des photos dans un milieu naturel (rochers, forêts,…) sont également des endroits qui m’inspirent notamment pour du nu artistique : le corps ne fait qu’un avec la nature autour car comme un jardin d’éden qui se fusionne avec les corps.


Qu'est ce que vous voudriez absolument photographier?

Mon objectif ultime lors d’une séance est de figer sur la photo le plus intense et le plus beau : arriver à extraire de cette alchimie avec l’équipe le meilleur de nous tous.

Ceci implique une certaine magie qu’on essaie tous de faire ressortir.


Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

A chaque séance photos c’est un nouveau challenge : il peut être au niveau de la technique photo, des lumières, de l’accompagnement des modèles ou tout en même temps.

Je suis resté humble et je me remets en cause à chaque séance afin qu’à chaque fois je donne mon maximum.

Mon but est d’être surpris et ébloui à chaque fois…


Que recherchez - vous des modèles avec qui vous travaillez?

Chaque modèle a son histoire, sa personnalité et son talent : il faut le montrer, le mettre en valeur et éviter de réaliser des pauses « standards ». L’émotion est dans le vrai de vous-même…


Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

Mes projets actuels et court terme sont de travailler en studio à la fois en numérique, argentique et polaroid avec des décors minimalistes (type atelier de sculpteur) pour revenir à l’essence des premières photographies avec la modernité des rendus en pause longue, jeux de couleurs et de déformation.

J’aimerai travailler avec des nouveaux visages et personnalités qui sont prêt à créer cette alchimie dont j’ai parlé.


Avez - vous encore un message pour les modèles?

Être en face d’un objectif peut être intimidant voire déroutant et c’est avec la confiance qui se crée entre nous tous présents lors de la séance photo que l’on créer une ambiance propice à faire ressortir le meilleur de nous-même.

Restez naturelles, vous-même et montrez ce qu’il y a au plus profond de vous ! Essayez de matérialiser l’émotion que l’on veut faire ressortir en photos en puisant au fond de vous-même ce qui va le représenter.

Il y a des gestes, des regards, des émotions que rarement vous allez montrer dans votre vie quotidienne. En séance photo, il faut les faire ressortir car c’est ce qui créé la magie….

Un grand merci aux modèles qui se sont dévoilées pour ces superbes photos que nous avons réalisé ensemble.
















52 weergaven0 opmerkingen

Comentarios


Recent Posts
bottom of page