• Modellenland

Interview: Photographer Lombet Johan (Belgium)


Parlez-moi de vous?

Je viens de fêter mes 32 ans, je suis papa d’une petite fille et dans quelques mois d’une deuxième. J’ai une vie assez remplie, ce qui fait que je ne sais pas consacrer autant de temps que je le souhaiterai à la photo mais je fais un maximum pour, j’ai une femme très comprehensive, qui m’épaule beaucoup dans mes projets et me soutiens ainsi que mes amis et ma famille.


Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

J’ai commencé il y a 6 ans, j’avais un reflex mais assez basic et une amie m’avait demandé de faire des photos d’elle juste pour voir si elle pouvait continuer en photo. J’ai très vite accepté car j’avais justement l’envie aussi de tester. J’ai rapidement été pris par la fièvre de la photographie, l’envie de m’améliorer, d’évoluer dans ce domaine qui est devenu une veritable passion.


Quel est votre but dans la photographie?

Mon but? J’aimerai avoir la chance de voyager à travers le monde pour pouvoir photographier chaque instant et chaque emotion mais aussi rencontrer des personnes intéressantes et partager nos expériences autant pour photographes que pour les modèles. Et, pourquoi pas rêver en grand, avoir la chance d’être assez connu pour laisser mon empreinte dans l’histoire.


Comment votre travail ce différencie-t-il des autres?

J’essaie d’apporter mon propre style avec les différentes techniques qu’on m’a enseignées (et que je continue d’apprendre au fil du temps), ainsi que d’y apporter ma propre vision du glamour et de la sensualité. Je m’efforce également à construire une confiance avec le modèle afin que les photos soient décontractées, naturelles et pleines de vie.


Que représente pour vous la photographie?

C’est la capture du moment, de l’emotion fixée à jamais dans le temps. la mise en beauté du lieu ou de la personne et, ainsi, lui (re)donner l’assurance dont elle peut avoir besoin, et lui faire voir au travers d’un cliché qu’elle est belle à sa façon.


Où puisez-vous votre inspiration?

Je la puise dans des magasines, des livres, et sur internet grâce aux photographes que j’admire.

Je m’inspire beaucoup de grands photographes tel que Newton, Lindbergh, Penn, Erwitt et bien d’autres.


Est-ce que vous préparez vos images à l’avance?

Oui, je prepare au moins 300 ébauches de clichés pour avoir un grand choix d’idées avec les modèles. Cela nous permet d’être en accord par rapport au projet sur lequel on souhaite travailler (pas de mauvaises surprises, de déceptions), chacun sait ce qu’il a à faire, cela permet de na pas arriver dans le stress de l’inconnu et chacun obtiendra un résultat qui lui plaît.


Travaillez-vous vos photos et décrivez votre travail de post production?

Je travaille principalement avec photoshop, j’ai eu la chance d’avoir suivit quelques formations pour l’utilisation de ce logiciel. Je me suis surtout appliqué à créer mes propres presets de base sur lesquels je modifie chaque photo. Mais je travail principalement avec du dodge and burn.


Quel est votre préférence location ou studio?

J’aime bien shooter en studio car c’est un chalenge de faire autre chose que les autres.

Je garde néanmoins une préférence pour les locations de lieux insolites ou magnifiques car c’est un vrai travail de jeux de lumière à capturer.


Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

Un endroit qui m’interpellent assez est l’Afrique, j’aimerai y faire un safari afin de photographier les animaux dans leur milieu naturel et, pourquoi pas, la population, leur mode de vie,…

De même que les pays avec beaucoup de paysages non colonisés par l’homme, pouvoir montrer toute la beauté de notre planète.


Qu'est ce que vous voudriez absolument photographier?

J’aimerai photographier des paysages hors du commun tel que les chutes de salto Angel!

Des endroits incroyables, des gens de toutes origines, du centre de New York aux villages perdus au fin fond du japon.


Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

Que le principal c’est d’essayer, on peut se louper, rater, mais il faut toujours se relever et persévérer!

Cela m’a appris aussi à m’ouvrir aux autres et à communiquer: c’est la chose la plus importante.


Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

J’aimerai ouvrir un grand studio photo où les gens pourraient être à leur aise et se sentir bien comme à la maison avec un travail vu sur place, corrigé et mis en lumière avec les participants.

Mais aussi et toujours voyager, faire découvrir aux autres la beauté du monde à travers mon regard.

C’est un très grand projet qui me permettrai de mettre en place une exposition de tout ces clichés.


Que recherchez-vous des modèles avec qui vous travaillez?

Je recherche des modèles qui m’inspirent et avec lequel on peut rire et s’amuser, mais qui sont tout de fois sérieuses dans leu travail. des personnes qui souhaitent évoluer mais aussi me faire évoluer. Ils est important que les personnes avec qui je travail puisse me faire un retour honnête sur le rendu des photos que ce soit positif ou négatif avoir un avis bienveillant et constructif pour nous permettre d’évoluer.


Avez - vous encore un message pour les modèles?

Bien sûr le principal c’est de s’amuser en shooting, car c’est la clé d’une séance photo réussie.

Tout de fois, il reste important d’être méfiant, de toujours bien se renseigner sur la personne avec qui elles vont shooter, de toujours être accompagnée car, malheureusement, à l’heure actuelle beaucoup de personnes malsaines se font passer pour des photographes pour voir des filles en tenues légères ou nues juste pour se rincer l’oeil.


https://www.instagram.com/johanlombet/

https://www.facebook.com/johan.l.photographie


Clara

Marie

Marie

Clara

Celine

Clara

Anais

Clara

Wendy

Marie

Sandrine

Sandrine



73 keer bekeken0 reacties
Recent Posts