• Modellenland

Interview: Photographer Marc Brouwers (Belgium)

Parlez-moi de vous.

Je suis un photographe amateur belge, de 63 ans, habitant la région de Bruxelles.


Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

Je devais avoir 14 ans, j ai eu l autorisation de mes parents d installer un laboratoire photo dans une pièce de la maison. J ai acheté un livre photo sur les techniques de développements en noir et blanc, un agrandisseur Optema et un Nikon d’ occasion. Je me suis lancé... j ai encore en mémoire la première pellicule que j ai introduit dans le rouleau de développement, dans le noir. Cela m a pris 40 minutes. A 18 ans, j ai voulu faire des études de photos, mais finalement j ai étudié l économie. J ai arrêté la photo durant 25 ans pour faire carrière dans la mode.

Je me suis inscrit bien plus tard a l académie photo de Woluwe Saint Pierre, a Bruxelles, un cycle de 6 ans en cours du soir. J ai eu des professeurs fantastiques. Depuis je consacre un peu de temps a la photo.


Quel est votre but dans la photographie?

Avoir du temps pour m y consacrer. Je suis bientôt a la retraite. Puis on verra, je n ai pas d ambitions particulaires, il y a tellement de bons photographes.


Que représente pour vous la photographie?

Une évolution de technologie, c est se qui me vient en tête en premier lieu, sans doute parce que j ai étudié l histoire de la photographie, que j ai fait des stages avec des anciennes chambres et aussi appris la technique d’ Ansel Adams, le zone system. Pour être franc, j aurais voulu que le numérique n arrive jamais. Mais c est un autre débat, je pourrais faire le choix de ne jamais travailler en numérique. Ensuite, c est l émotion bien sur, transmise par le sujet et le photographe. La lumière et l esthétisme.


Comment votre travail ce différencie-t-il des autres?

J essaie de ne pas trop regarder le travail des autres, bien sur je vois des photos fantastiques (je me dis parfois que j aurais aimé faire cette photo), c est toujours plus facile de voir ce qui est bon chez les autres, plutôt que ce qui est bon chez soi. J aime le noir et blanc assez contrasté, mais je ne fais pas que cela.


Où puisez-vous votre inspiration?

Au début, c était les photographes de l agence Gamma, j étais fasciné par leurs photos de reportages, leur courage et la force de leurs photos. Puis il y a eu Jean-François Jonvelle bien sur, Avedon et Penn, et surtout Cunninghan. Quasi chacune de leurs photos raconte une histoire, C est le talent pur.


Est ce que vous préparez vos images à l'avance?

Non, je ne prépare rien a l avance.


Travaillez- vous vos photos et décrivez votre travail de post production?

J utilise Photoshop, j essaie de ne pas trop recadrer, mais j accentue les contrastes, comme je le ferais en chambre noire. Je shoot en RAW n&b, j ai déjà une base, et si au besoin, j ai toutes les informations en couleur. Je retire aussi les imperfections de la peau, mais je laisse toujours les cicatrices.


Quel est votre préférence location ou studio?

Je préfère shoot en extérieur, sur des lieux, même si point de vue de la lumière, c est plus compliqué avec le matériel que je possède. Je devrais sans doute m intéresser aux lampes LED portables.


Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

Evidement, j aime photographier les modèles, aussi a cause de la relation « sociale », c est un souvent un bel échange. J aime aussi photographier des lieux historiques, les vieilles pierres. J aime aussi capter les ambiances de lieux que je visite, comme en Inde ou dans la forêt en Malaisie, mais c était l époque de l argentique.


Qu'est ce que vous voudriez absolument photographier?

J aimerais photographier les géants de l ile de Pâques. Passer quelques jours la bas, prendre le temps de pouvoir choisir la meilleure lumière possible et m imprégner de ce lieu qui me fascine depuis mon plus jeune âge.


Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

J ai appris beaucoup de choses, malheureusement je n applique pas tout. Le plus important c est travailler, faire et faire des photos, apprendre à jouer avec la lumière, et trouver son style. Et sans doute le plus important, montrer son travail et accepter toutes les critiques, même si l on n’est pas d accord.


Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

J ai des idées, mais pas de projets réels, je travaille encore dans la mode. J ai bien un projet que j aimerais réaliser, si cela se concrétise, je viendrai le présenter ici, mais rien a voir avec la photo de modèles.


Que recherchez - vous des modèles avec qui vous travaillez?

Je recherche d abord un bon contact, j aime quand une interaction réciproque s installe. J aime les modèles qui ne se prennent pas trop au sérieux. Pas de pression, et de toute façon, comme je ne vends pas mes photos, je n ai pas de pression au dessus de moi quand au choix des modèles.


Avez - vous encore un message pour les modèles?

Soyez vous-même.


https://www.facebook.com/marc.photographies.3/

https://www.modelmayhem.com/ben8





















94 weergaven0 opmerkingen
Recent Posts