Interview: Photographer Anar Ana (Canada)

29 Jun 2018

Parlez-moi de vous.

Je suis humaniste. Je suis à la fois misanthrope et philanthrope: j'aime donner à mon prochain mais je déteste les profiteurs et les manipulateurs. J'aime la musique et particulièrement le Jazz. J'aime les voyages et les rencontres. Je suis une personne de conviction; je ne tolère pas que l'on me mentes, et je n'ai plus de patience ni de respect envers ceux qui ne tiennent pas paroles. 

 

Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

J'ai commencé la photographie à l'age de 16 ans au collège lors d'activité parascolaire, j'ai adoré. C'est à ce moment que j'ai décidé d'y consacrer ma vie, j'ai tout lâché et je suis devenu photographe. Mais mon amour pour les caméras est venu beaucoup plus tôt; lorsque mon père a rapporté à la maison une belle camera RCA VHS toute neuve! Je devais avoir neuf ou dix ans.

 

Quel est votre but dans la photographie?

Je veux promouvoir et partager une sensualité respectueuse et humaniste. La pornographie a déshumanisé les relations intimes et biaisé l'imaginaire sexuel de beaucoup d'hommes mais aussi de femmes. Je veux remettre de l'avant la beauté du naturel et valoriser la diversité des corps féminins et le respect de la femme.

 

Comment votre travail ce différencie-t-il  des autres?

Je ne fait aucune retouche, toujours en lumière naturelle ou ambiante et depuis quelques temps je demande au model de plus utilisé aucun maquillage. Je n'aspire pas à devenir un grand photographe, je ne veux pas faire partie d'une industrie. Je veux créer librement, sans contrainte ni gain financier.

 

Où puisez-vous votre inspiration?

Les femmes sont depuis toujours une source d'inspiration inépuisable. Elle ont à la fois une force et une sensibilité incroyable. La femme est l'avenir de l'homme.

Il y a un beaucoup de bons photographe talentueux, nous vivons a une époque riche en talents photographiques, c'est stimulant.

 

Est ce que vous préparez vos images à l'avance?

La majeure partie du temps oui, j'ai une idée un concept en tête. Quand une idée m'apparait je la note et travaille le concept plus tard avec mes modèles. J'aime intégrer mes modèles dans le processus créatif. Je ne veux pas juste photographier de jolie femmes, je veux rencontrer de belles âmes, et partager un processus créatif. Certaines d'entre elles sont devenues de bonnes amies.

 

Travaillez- vous vos photos et décrivez  votre travail de post production?

Je ne fais aucune retouche sur mes photographies autre que la lumière et la couleur. Selon moi, retoucher la peau, le visage et le corps est mal honnête pour le spectateur. À moins bien sur d'un travail qui utilise le numérique comme outils principal.

 

Quel est votre préférence  location ou studio?

Location toujours. La mer en particulier.

 

Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

J'adore la photographie de reportage, les Ciels de Salgado. Je déteste la violence gratuite et méprise ceux qui la font subir aux enfants et aux femmes. Les lieux qui m'inspire... la mer, les grands espaces.

 

Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

Elimine les facteurs de stress N'accumule pas de dette.

 

Qu'est ce que vous voudriez absolument photographier?

Alejandra Guilmant et Nereyda Bird. Alejandra est, non seulement sublime, elle semble être une femme extrêmement sensible, authentique et qui a des convictions autre que de juste ''paraître”. Nereyda, son sourire angélique arrête le temps et pour ce court instant apporte de la poésie à cette triste planète. @aleguilmant  @nereyda_bird

 

Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

Pour l'instant je suis en grande remise en question, donc je me repose puis l'avenir le dira...

Un beau grand voyage serait bien...:-)

 

Que recherchez - vous  des modèles  avec qui vous travaillez?

Quelqu'un qui est capable d'une grande créativité, qui est bien dans son corps ou qui est en processus de le devenir, quelqu'un qui fait confiance à la vie, quelqu’un qui aime rigoler.

 

Que pensez-vous de notre nouveau magazine?

Très interessant que vous donniez la parole a un large éventail de photographes. La diversité, tant au niveaux des talents et des point de vue est une richesse à ne pas perdre.

 

Avez - vous encore un message pour les modèles?

Stop showing off you face! Share me your soul !! ;-)

 

www.anarana.com

 

Sabryna: @sabrynadl

Sabryna: @sabrynadl

 

 

 

 

 

Elsa: @elsavaitpas

Kate @katesnig

 

 

 

Sabryna: @sabrynadl

 Kate @katesnig

 

 

Please reload

Recent Posts