Interview: Photographer Luis Goncalves (Luxembourg)

18 Nov 2018

Parlez-moi de vous.

Bonjour, Je m’appelle Luis je suis Né en 1969 au Luxembourg mais je suis de nationalité Portugaise. Je suis mariée à une Femme qui est tout pour moi et sans laquelle je n’aurais jamais pu me consacrer avec autant de liberté à ma passion.

 

Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

J’ai toujours aimé faire de la photo, prendre en photo des modèles avec un appareil photo a toujours été un plaisir pour moi mais tout a vraiment commencé après ma participation à un Workshop photo qui a eu lieu en Toscane.

Cela a été une vraie révélation pour moi.

 

Quel est votre but dans la photographie ?

 Avant tout la satisfaction personnelle. Je cherche à sublimer les courbes de la femme. Une photo n’est pour moi réussie que lorsque sa beauté est mise en valeur, par l’éclairage par exemple. Tous ces petits détails qui font la différence.

 

Que représente pour vous la photographie ?

La photographie est la deuxième chose la plus importante dans ma vie après ma femme. Etre Photographe me permet d’égayer un monde qui parait de plus en plus sombre par le biais de la beauté féminine.

 

Comment votre travail se différencie-t-il  des autres?

Je ne sais pas vous dire s’il se différencie des autres mais au Luxembourg, la nudité en photographie est encore relativement taboue. Il est compliqué de trouver des modèles qui acceptent de faire du Nu au Luxembourg donc je pense me différencier sur le type et le genre de modèles que je photographie, La plus grande partie des modèles avec qui je travaille sont des modèles professionnelles de renom dans le milieu de la photo et de l’Erotique.

 

Où puisez-vous votre inspiration?

J’ai toujours été intéressé par le corps de la Femme, en fin de compte c’est le modèle en lui-même qui m’inspire. Quand je vois un modèle qui m’intéresse, j’ai comme un déclic dans ma tête. J’arrive à projeter assez rapidement ce que j’ai envie de faire avec elle.  

 

Est ce que vous préparez vos images à l'avance?

Oui. Bien sûr il y a toujours de l’espace pour l’improvisation mais quand je vais à un shooting, j’ai déjà une trame à suivre en tête.

 

Travaillez- vous vos photos et décrivez  votre travail de post production?

 Oui, Comme la plus grande partie des photographes aujourd’hui, il n’y a pas une seule photo qui ne passe pas par Photoshop. Je le fais également même si ce n’est que pour des retouches minimales, comme enlever les petites imperfections de la peau, donner un peu plus de contraste, ajouter des filtres ou encore convertir en N&B une photo.

 

Quel est votre préférence  location ou studio?

 Location sans hésitation que ce soit en extérieur, dans un appartement ou une maison abandonnée etc.

 

Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

 J’adore photographier une belle femme dans un appartement avec une décoration insolite.

 

Qu'est-ce que vous voudriez absolument photographier ?

Viktoria Knezova (Angel Dark), c’est un modèle qui malheureusement a arrêté ca carrière. Je la trouve fabuleuse et ça restera un de mes regrets, de ne pas avoir eu la possibilité de shooter avec elle.

 

Quelle est la chose la plus importante que vous ayez apprise au fil des ans?

Que si vous avez une femme qui vous soutient dans votre travail, votre potentiel d’évolution est énorme. Je suis un autodidacte et ceci n’a été possible qu’avec le support de ma femme car pour apprendre il faut du temps et elle m’en a toujours laissé.

 

Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

Actuellement je suis en préparation d’un nouveau site web photo basé sur la photographie érotique. Il est vrai qu’il y en a déjà beaucoup mais pas au Luxembourg. A plus long terme je suis en préparation d’un projet avec des modèles amateur tatouées qui devrait aboutir sur une exposition.

 

Que recherchez- vous  des modèles  avec qui vous travaillez ?

Tout simplement du professionnalisme. Aussi bien dans leur attitude que dans leur travail.

 

Que pensez-vous de notre nouveau magazine?

Je le trouve très bien, c’est vraiment le genre de magazines que moi, en tant que photographe j’aime lire. Il nous donne la possibilité de suivre les tendances du milieu. Ce qui me plait également c’est qu’il ne se limite pas qu’aux photographies mais au contraire présente du contenu sur les différentes facettes du métier, à l’image du matériel utilisé.

 

Avez- vous encore un message pour les modèles?

La quasi-totalité des modèles avec qui j’ai pu travailler sont rester très professionnelles ce qui est pour moi une condition non-négociable et j’espère que cela continuera ainsi. Ceci a permis au fil des temps de créer des liens d’amitié avec quelques-unes d’entre elles comme par exemple la belle Anetta Keys (@anettakeysofficial)

 

www.luisag.eu

https://www.facebook.com/Luis-AG-1487768598178897/

 

 

Dominika Kissova

Vendula Bednarova

Zoe Sweet

Olga Kaminska

Nikolart

Emylia Argan

Kitrisha

Catarina Correia

Anetta Keys

Cindy Dollar

Ella Prien

Nici Dee

 

Please reload

Recent Posts
Please reload

giphy.gif
Naamloos-1kopie.png
Knipsel.JPG