Interview: Photographer Tifany Telboh (France)

23 Sep 2019

 

Parlez-moi de vous

Photographe agée de 25 ans et située près d’Angers et Nantes (France), je suis une passionnée d’Art et de photographie. Je ne compte pas les heures passées à la prise de vue, traitement et l’admiration de photographies en tout genre.

Ayant commencé par la macro-photographie et le paysage, je me suis peu à peu tournée vers le portrait, mon domaine de prédilection.

Psychologue également de métier, j’observe un lien étroit entre la psychologie et la photographie. Travaillant avec l’humain, mon métier quel qu’il soit est d’accompagner; d’accompagner vers l’acceptation de soi et de son image.

 

Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

Etant enfant, mon père faisait partie d’un club photo et pratiquait la photo argentique pendant plusieurs années, jusqu’à ce que la photo numérique fasse son apparition et qu’il decide d’arrêter. Toutefois, il a réussi à me transmettre le virus de la photo; c’est pourquoi à l’occasion de ma première communion, à l’âge de 10 ans, j’ai eu mon premier appareil photo numérique, un bridge Fugifilm. Une passion était née.

A l’âge de 13 ans je souhaitais en faire mon métier et à l’âge de 19 ans je commençais à exposer mes oeuvres, jusqu’à créer mon entreprise en 2017.

 

Quel est votre but dans la photographie ?

Mon objectif photographique est de traduire le monde qui nous entoure au travers de mon regard, pouvoir transmettre des émotions à celui qui regarde, ou bien l’envie de faire pareil, ou le simple plaisir esthétique car le “beau” est subjectif.

 

Que représente pour vous la photographie ?

La photographie a toujours été pour moi un moyen d’expression, une richesse émotionnelle, qui permet de traduire son humeur du moment et le monde qui nous entoure, mais également la possibilité de montrer le potentiel de chacun, sa beauté en la dévoilant par l’image.

 

Où puisez-vous votre inspiration?

Je puise mon inspiration où je peux: sur internet, Facebook, Instagram, Pinterest mais également des clips musicaux, publicités télévisées, magazines et panneaux publicitaires, notamment dans les vitrines de magasins. L’inspiration est multiple et je profite de cette richesse visuelle qui nous entoure pour faire évoluer mon travail.

 

Comment votre travail ce différencie-t-il  des autres?

Mon travail se différencie des autres car il est avant tout humain et éclectique. Je ne considère pas avoir de “style” et ne souhaite pas non plus que l’on me mette dans des cases; j’aime la diversité et la pluralité des styles. Le relationnel est pour moi la clé de réussite d’une photographie, ce qui lui permettra de sortir du lot.

 

Est ce que vous préparez vos images à l'avance?

Pas toujours. Il m’arrive de vouloir faire des séances improvisées, avec un modèle ou sans, en fonction de l’inspiration du moment, de la lumière, de l’environnement dans lequel je me promène. J’aime l’effet surprise, l’innatendu! C’est ce qui rend certaines de mes photos vivantes.

Cela ne m’empêche pas d’avoir parfois des images plus précise de ce que je veux. Dans ce cas, je guide plus le modèle, je réfléchis en amont aux détails que je souhaite retrouver dans ma photo, notamment lorsqu’il s’agit d’envisager une série photo pour une exposition.

 

Travaillez- vous vos photos et décrivez  votre travail de post production?

Oui je retravaille mes photos en post-production, avec Photoshop CC 2017. Toutefois il serait difficile de vous décrire la façon dont je procède puisque cela dépend du rendu que je souhaite obtenir.

 

Quel est votre préférence  location ou studio?

N’ayant malheureusement pas de studio, pour des raisons financières et manque d’espace, je bricole et m’adapte à l’environnement que j’ai et me déplace à domicile pour des photos en intérieur avec quelques flashs et pied photos sur le dos, mais la majorité de mes photos sont faites en extérieur, parfois avec un réflecteur lorsque j’ai la possibilité d’être assistée.

 

Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

Ce qui m’interpellent le plus n’est pas forcément ce que je pratique le plus mais j’aime le travail sur les détails, le langage des mains ou d’un regard par exemple. Mais j’aime aussi jouer avec les styles, d’où mon goût pour le travail en équipe, avec des créateurs en tous genres, dont on peut marier les creations avec tel ou tel environnement.

 

Qu'est ce que vous voudriez absolument photographier ?

Je souhaiterai faire plus de compositions avec des décors plus travaillés afin de realiser des photos de mode plus élaborées. Pour cela, je m’entoure de personnes de confiance dont j’apprécie leur talent: maquilleuses, coiffeurs, stylistes, créateurs de bijoux et accessoires, fleuristes, mannequins.

 

Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

La chose la plus importante que j’ai appris au fin des ans, et que rien n’est jamais acquis et qu’on peut sans cesse se renouveler, sortir de sa zone de confort en expérimentant et en étant un(e) éternel(e) débutant(e), et que l’on évolue grâce aux rencontres, des personnes qui se trouvent sur notre chemin.

 

Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

Des projets j’en ai plein! Des projets de séance photo en toute simplicité (portrait, séances photos autour de l’eau et du vent, etc.) jusqu’à des projets plus grands de créations multiples mais qui restent encore secrètes à ce jour…peut-être que je vous les dévoilerait une prochaine fois!

 

Que recherchez - vous  des modèles  avec qui vous travaillez ?

Je cherche avant tout des modèles qui dégagent quelque chose de spécial, que ce soit dans le regard et l’attitude, une forme de caractère ou une fragilité émouvante. Je travaille principalement avec des personnes qui me touchent et avec qui j’ai un bon feeling. Certaines personnes m’inspirent plus que d’autres.

 

Que pensez-vous de notre nouveau magazine?

J’apprécie vraiment votre magazine pour tout ce qu’il représente, la qualité et la diversité des images et articles, son ouverture au monde et son accès à tous. Tout le monde y trouve son compte.

 

Avez - vous encore un message pour les modèles?

Mon message pour les modèles serait le suivant: peu importe votre expérience, votre histoire, vos complexes, il y a un potentiel en chacun(e) de vous à exploiter. Il suffit d’un pas…

 

www.objectiph-photo.com

https://tifany-telboh-photographie.bookstarter.fr/

Facebook : Tifany Telboh Art  / Objectiph’ photo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Recent Posts
Please reload

giphy.gif
Naamloos-1kopie.png