• Modellenland

Interview: Photographer Joss Peix Foto (France)

Parlez-moi de vous

Je m’appelle Joss, j’ai 45 ans et je vis à Paris.

J’ai différentes passions dans la vie, comme les voyages, la cuisine, et l’art. Avant de pratiquer autant la Photo, j’ai été déssinateur et peintre, puis musicien (guitariste) et comédien (theâtre).

Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

J’ai commencé la photo il y a 25 ans, en argentique. A l’époque, je prenais essentiellement des photos de mes proches, de ma famille. C’est ainsi que j’ai appris la photo, en faisant essentiellement des portraits.

Très jeune, j’ai été inspiré par les photographes humanistes du 20ème siècle : Sabine Weiss, Willy Ronis, Robert Doisneau, etc. Le noir et blanc est alors devenu une évidence pour moi !

Il y a eu 3 tournants essentiels dans mon évolution photographique :

[if !supportLists]- [endif]La découverte du travail de Sebastiao Salgado. Un choc !

[if !supportLists]- [endif]Le passage de l’argentique au numérique a été un énorme tournant. Au début, j’ai été très réticent, étant un amoureux de l’argentique : l’instant, la photo papier (pour l’opposer à l’image) et le fait de découvrir ses photos après développement. Le numérique m’a permit de faire plus de photos, et donc d’apprendre plus vite et de découvrir plus de thématiques différentes.

[if !supportLists]- [endif]La photo de modèle et de mode depuis 2 ans.

Après la découverte de Salgado, je suis passé de la photo de portrait familiale à la photo de rue. Capter le regard d’un inconnu, c’est l’authenticité, la vérité, l’émotion d’un moment vécu, qui, avec le temps qui passe reste comme un témoignage pour toujours.

Je suis ensuite passer à la photo de modèle, comme par challenge ! Dans la photo de mode, on prépare, on créé, avec des lieux, de la matière, des lumières, des attitudes, mais à la fin on fige la « pose ». J’aime ce processus de création, mais mon challenge a été de le faire en apportant mon âme photographique, un regard différent en apportant mon expérience de la photo de rue et de l’instant, à la photo de mode !

Quel est votre but dans la photographie ?

Avant toute chose, mon but est de transmettre à travers les âges des instants captés, ces émotions qui resteront comme un témoignage d’un moment, d’une époque et de tout ce que cela représente sociologiquement parlant ! Mon seul but est donc de toucher les gens.

Avec la photo de mode, j’ai évidemment de nouveaux buts comme le rêve de travailler avec des magazines et des créateurs de mode. Mais je veux le faire avec mon style. Dans la mode, on créé plus qu’on ne capte des instants, mais je pense que je peux réussir la fusion de ces 2 styles : créer et émouvoir !

Que représente pour vous la photographie ?

La photo pour moi, je la définis en 3 mots : émotions, authenticité et temporalité !

Une photo, pour qu’elle vous touche, elle doit être vraie, on ne peut pas tricher avec les émotions ! Et quand une photo est vraie, elle vous livre son lot d’émotions de façon intertemporelle !

Il y a un lien étroit entre l’émotion, l’authenticité et la temporalité. La photo reste un moment, un instant, si elle touche, ce moment se prolonge à travers les âges !

Comment votre travail ce différencie-t-il des autres?

Je pense que mon travail se différencie des autres parce que j’ai réussi à faire le grand écart, de la photo d’instants dans la rue avec des inconnus à la photo de mode, posée, travaillée et préparée à l’avance.

J’accorde bien sûr de l’importance à la technique et à la lumière, mais l’humain, l’instant, le regard capté reste ma préférence ! Quelque soit la création artistique au niveau mode, je veux que le modèle se livre, avec émotions, avec un regard vrai, le sien !

Où puisez-vous votre inspiration?

Comme je l’ai dis plus haut, mes principales inspirations ont été les photographes humanistes du 20ème siècle et surtout Sebastiao Salgado.

Au niveau mode, le photographe qui m’a plus inspiré est Peter Lindbergh, pour ses noirs et blanc et pour l’authenticité de son travail.

Mais le photographe qui a le plus influencé mon travail artistique dans ma manière de cadrer et de construire une photo est Jean-Loup Sieff.

Est ce que vous préparez vos images à l'avance?

Je prépare toujours mes séances avec des modèles, avec des inspirations, des idées.

Mais sur le moment, je me laisse toujours guider par l’humain, la façon dont la relation artistique avec le modèle se forme, et se développe. Et parfois il arrive que la direction prise est totalement différente de celle que j’avais prévue.

Mais c’’est ainsi que j’aime travailler, à l’instant et à l’écoute l’un de l’autre !

Travaillez- vous vos photos et décrivez votre travail de post production?

C’est une question qui m’embête un peu ! Je suis un fervent « anti-retoucheur » étant un grand fan du travail de Peter Lindbergh et de la photo authentique de rue !

Néanmoins, la photo de mode est très exigente, je me suis donc mis à la post production.

J’utilise désormais lightroom (traitement du Raw, passage en noir et blanc) et Photoshop pour le traitement de peau non destuctif (split frequency).

Quel est votre préférence location ou studio?

Ma préférence va largement à la photo en extérieur car cela laisse plus de place à l’instantané. Mais je pratique beaucoup le studio également.

Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

Pour les photos de mode, je suis comblé à Paris.

Les rues de Paris m’inspirent toujours ! J’aime également la matière, je cherche à travailler avec des créateurs de mode, des stylistes pour développer ce thème.

Qu'est ce que vous voudriez absolument photographier ?

C’est une question difficile !

Si on parle de photographie en général, j’aimerai faire un grand reportage sur les minorités dans le monde. Un peu à la façon de Salgado dans Genesis.

Si on parle de mode, évidemment travailler avec de grands créateurs de mode serait un rêve.

Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

Ne pas prendre la grosse tête et travailler avec son cœur.

La générosité est parfois dur à vivre dans ce milieu, et je suis souvent sujet à des doutes et des remises en question, mais c’est ce qui fait mon âme artistique, ma générosité.

Je travaille toujours avec mon cœur et j’appréhende chaque séance comme si c’était la première.

Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

A court terme, mon projet est de faire connaitre mon travail à un plus large public et travailler sur plus d’éditoriaux magazine., comme le vôtre.

Mon projet futurs serait de devenir photographe professionnel, mais pas par la facilité qui consiste à se mettre à son compte en free-lance.

Je souhaite que cela soit le fruit de mon travail, et donc la reconnaissance de celui-ci ! C’est ma façon de garder mon âme et ma vérité artistique. J’espère un jour un magazine ou grande agence puisse m’appeler :)

Que recherchez - vous des modèles avec qui vous travaillez ?

Je ne demande qu’une chose à mes modèles, qu’elles soient sérieuses et respectueuses comme je le suis, qu’elles s’amusent durant la séance, qu’elles soient vraies, elles-mêmes, et le reste suit.

Que pensez-vous de notre nouveau magazine?

Il est formidable, je vous félicite !

Avez - vous encore un message pour les modèles?

Oui ! Modèle vient de « Mode », ayez bien en tête que poser c’est un travail, ne le faites pas pour vous sentir belle, la retouche ne remplacera jamais la beauté intérieure !

Mon site : www.josspeixphoto.com

Mon instragram (only fashion) : www.instagram.com/josspeixphoto

Mon Facebook : www.facebook.com/josspeixphoto

Model Yana Yakovleva - Makeup Jeanne Meens

Model Yana Yakovleva - Makeup Jeanne Meens

Model Théo Baudouin

Model Romain

Model Nina Kavulia

Model Marine Carazanis

Model Estelle Bk

Model Clotilde Bouddha

Model Hviksen

Model Karolina Latoszewska

Model Lucie Kruwela

Model Marion smodel

Model Alice Salvini

Recent Posts
giphy.gif
525978_476391262394979_393208557_n.png
100046576_108081414254106_53299416628545

Latest issues

Issue 64kopie.jpg

Tattoos issues

cover tatooskopie.jpg

Lookbooks

LookBook64.jpg

Editorial issues

Editorial issue 42.jpg

Monthly winners

Ki Tan.jpg

Pictures of the day

17.jpg

Kids issues

Modellen Land Magazine

 

A fresh, new submission-based editorial publication that celebrates the true art of fashion and the emerging artists behind it.

A fashion, beauty, editorial and concep-tual art magazine and will be published monthly in free digital format, and Print version.

Everybody can publish for free ,photographers, MUA, stylists, models, good amateur, students, semiprofessional, professional etc...

Modellenland is not a commercially profitable magazine

LookBook58kopie (2).jpg
2000px-Facebook.svg.png
b61f8f_2d8a07e13e9c41d091f5969b5a220da4~
Knipsel3.JPG
b61f8f_edf45ae0863a495ca35a0ed4883ded4b.
Knipsel2.JPG
b61f8f_f341df092e2a4a72a8f9d8b1029bfe61.
b61f8f_b0ee9975c6804549a085a7836d12f18c.
Knipsel.JPG
b61f8f_7988113656fe4db39f8825a8ec767e90.
b61f8f_ae442010728649f6ad9dddcd2d0776db~

Tags

41a239a2-a804-47c7-b846-ad3cc39c2596.jpg

Our fans