• Modellenland

Interview: Model Priscilla DELAY (France)

Que pouvez-vous nous dire sur vous?

Je suis ce que certains appellent une « yes girl », quelqu’un qui profite de la vie, de ce que les rencontres et les expériences peuvent nous apporter afin d’évoluer. Je refuse de me retourner un jour sur mes années passées et d’avoir des regrets sur des choses que je n’ai pas eu le courage d’entreprendre car je me cherchais des excuses. C’est pourquoi j’ai un parcours assez atypique : scientifique dans l’âme, j’ai un diplôme en génie biologie agroalimentaire que j’ai complété par un master en marketing agroalimentaire. Ces études m’ont permis de voyager un peu partout, et parfois au milieu de nulle part : des endroits magnifiques qui me donnent des frissons encore maintenant. Petit à petit j’ai réalisé que les animaux et l’environnement avaient trop d’importance dans ma vie pour les mettre de côté. L’industrie agroalimentaire manipulent les consommateurs, loin des idéaux d’une planète durable, trop éloignée de mes convictions. J’ai travaillé quelques années pour ensuite me reconvertir dans le milieu animalier et repartir sur les routes de France et des Etats-Unis, afin d’assouvir mon envie d’aider ceux qui ne peuvent se faire comprendre : les animaux. Je me suis construite grâce à ces expériences pendant plus de deux ans auprès de soigneurs, dans des sanctuaires pour animaux de l’industrie, et dans des centres de sauvegarde pour la faune sauvage française. En tant que soigneuse pour animaux, je me sentais enfin pleinement Moi. Aujourd’hui je suis heureuse de pouvoir dire que j’ai réussi ma reconversion !

Si vous pouviez changer quelque de vous, qu'est-ce que cela serait?

J’ai tant de choses à apprendre sur moi-même, sur le monde qui m’entoure…donc tant de chose à faire évoluer, ma vision des choses, mes réactions… je suis quelqu’un d’entier et d’hypersensible. Je déteste les injustices et l’irrespect. Etre spectatrice de certains comportements m’impacte parfois trop, c’est pourquoi il faut que j’apprenne à me détacher de certaines choses, d’autant plus lorsque je ne suis pas concernée.

Quelles sont vos qualités personnelles qui vous distinguent des autres?

Je vis par passion chaque moment de vie. Que ce soit en amour, en amitié ou au travail. C’est pourquoi on dit de moi que je suis quelqu’un d’investi et de fiable. Je ne sais pas si c’est ce qui me distingue des autres en particulier, mais c’est ce qui ressort apparemment de ma personnalité.

Comment avez-vous commencé à être modèle? !

En plusieurs fois on m’a proposé de me lancer dans le mannequinat mais j’avais à l’époque beaucoup de préjugés sur le milieu, donc je refusais. J’ai rencontré un jour un créateur qui a mis carte sur table mes atouts et « défauts » physiques, en m’expliquant comment me mettre en valeur, ce qui pouvait intéresser les marques avec mon profil, mes différences, mes traits de caractère qui en ressortaient… Cette conversation a été très instructive, d’autant plus que je n’avais pas du tout confiance en moi à cette époque. Il a réussi à me convaincre de poser pour lui une fois, puis deux… On m’a proposé ensuite un défilé, je ne me souviens même plus comment. J’ai pris goût à ces expériences et j’ai brisé la glace des préjugés. Ça m’a beaucoup aidé à m’accepter physiquement. La photo est une très bonne thérapie. Je suis rentrée ensuite dans une agence, puis une autre, en France, en Suisse puis en Belgique, tout est allé assez vite. Et me voilà aujourd’hui !

Quelles sont vos meilleures expériences jusqu’à présent?

Il y en a tellement ! Très rares ont été les mauvaises expériences. J’ai rencontré tant de belles personnes, certaines sont devenues des amis de tous âges, tous horizons. Ce milieu est si dur mais si beau en même temps. J’ai partagé tant de fous rires, de joie, de stress, de discussions, tant d’amour…

J’aurai peut-être une expérience à vous partager : celle d’une jeune créatrice coréenne très talentueuse qui venait à Paris pour shooter sa collection. Quand je suis arrivée au studio, elle m’a dit : « s’il y a une photo où tu ne t’amuses pas, on ne la garde pas ». Je vous laisse imaginer la suite du shooting ! La créatrice m’avait à l’époque envoyée une petite vidéo que vous pouvez retrouver sur mon site, où on peut voir les photos brutes du shoot, c’est assez amusant.

Que pensez-vous de votre travail en tant que modèle?

Je suis assez critique envers moi-même donc la question n’est pas évidente, donc je dirai que j’ai encore beaucoup à apprendre. En ce qui concerne le métier en lui-même, je trouve qu’il n’est pas considéré comme il le devrait. Ces hommes et ces femmes qui vivent de ce métier sont de vrais business boys/girls, qui se battent, se vendent, prospectent, négocient, voyagent beaucoup. Ce n’est pas un métier où il faut juste arriver et faire « la belle », c’est faux. J’ai appris à casser beaucoup de préjugés sur le milieu, mais il y en a encore tellement dans l’esprit des gens. Je me souviens d’une conversation assez récente avec un photographe qui m’a dit « ça fait plaisir de parler avec toi car en général les mannequins ne sont pas très intelligentes ». J’ai été scandalisée !

Comment voyez-vous la beauté?

Je reste sur une phrase que je dis toujours : la beauté est éphémère, indescriptible et surtout, une affaire d’opinion ! Voyez par exemple les instagrammeuses que l’on ne reconnait même plus après une séance de maquillage, un « clic de souris » pour s’agrandir les jambes et se grossir les seins. Il y a quelques années, il fallait avoir des fesses plates, et maintenant le modèle idéal est à la mode Kardashian…Voyez comme tout est éphémère ! Ne vous est-il jamais arrivé de croiser une fille loin des standards de notre société mais qui dégage une aura qui vous perturbe ? Ou à l’inverse une fille aux traits parfaits qui ne vous fait ni chaud ni froid ? J’ajouterai peut-être que le charisme est une partie indissociable de la beauté. Ayez confiance en vous et en votre beauté, et vous ne pourrez que la transmettre au monde.

Quels sont vos projets pour l'avenir?

J’ai le souhait de m’investir pleinement dans mes deux métiers pour lesquels je me suis battue. Car concernant le mannequinat, je pense ne jamais réussir à décrocher du milieu. J’aime ces deux activités très différentes de l’une de l’autre : l’une axée sur la beauté et l’apparence, et l’autre où le quotidien tourne autour de la science et du soin.

Avez-vous un conseil à donner aux personnes qui aimeraient commencer dans ce milieu?

Si vous avez envie d’essayer, essayez. N’écoutez pas les gens qui vous décourageront, les stylistes et modélistes qui n’ont pas la langue de bois. N’oubliez pas qu’il y a différents secteurs dans la mode, pour tous les profils. Je mesure 178cm, pour une confection 38. La haute couture n’est donc pas pour moi, mais je m’épanouis dans le commercial, la mode et la beauté. Et puis, si vous souhaitez ne pas en faire votre métier, passer de temps en temps devant l’objectif, pour le plaisir. Amusez-vous, acceptez vos défauts qui font votre beauté et votre unité. Vous êtes tous beaux, tous belles, à vous de nous le montrer!

Aussi, restez simples, humbles, restez vous-mêmes et proches de vos convictions. C’est un petit milieu. Grâce à cela, je vous promets de beaux moments.

Que pensez-vous du magazine "Modellenland "?

Ce magazine ouvre la porte à la découverte et met en valeur des artistes talentueux, merci à vous !

www.priscilla-delay.book.fr (website), delay.priscilla (insta)

Jérome Kub

Jérome Kub

HeardnSeen

Gilles Vugliano

Gilles Pautigny

Florian Maguin

Florian Maguin

Florian Maguin

Fabrice Guillaud

Amandine Marque

Edouard Paul Tritant Vasilic

Camille Milin

Coco Egia

San della luna

Zoé Roulon

Vanessa Strub

Vanessa Strub

San della luna

Quentin Decaillet

Quentin Decaillet

Pascal Latil, Eugène Perma

Noémie Nirat

Maude Roodier

Marie Dnt

Lilium Eleven

Karine Rukhlia

J-P Gimenez

36 keer bekeken
Recent Posts
giphy.gif
Naamloos-1.jpg
100046576_108081414254106_53299416628545

Latest issues

Issue 64kopie.jpg

Tattoos issues

cover tatooskopie.jpg

Lookbooks

LookBook64.jpg

Editorial issues

Editorial issue 43kopie (687 x 900).jpg

Monthly winners

Ki Tan.jpg

Pictures of the day

17.jpg

Kids issues

Modellen Land Magazine

 

A fresh, new submission-based editorial publication that celebrates the true art of fashion and the emerging artists behind it.

A fashion, beauty, editorial and concep-tual art magazine and will be published monthly in free digital format, and Print version.

Everybody can publish for free ,photographers, MUA, stylists, models, good amateur, students, semiprofessional, professional etc...

Modellenland is not a commercially profitable magazine

LookBook58kopie (2).jpg
2000px-Facebook.svg.png
b61f8f_2d8a07e13e9c41d091f5969b5a220da4~
Knipsel3.JPG
b61f8f_edf45ae0863a495ca35a0ed4883ded4b.
Knipsel2.JPG
b61f8f_f341df092e2a4a72a8f9d8b1029bfe61.
b61f8f_b0ee9975c6804549a085a7836d12f18c.
Knipsel.JPG
b61f8f_7988113656fe4db39f8825a8ec767e90.
b61f8f_ae442010728649f6ad9dddcd2d0776db~

Tags

41a239a2-a804-47c7-b846-ad3cc39c2596.jpg

Our fans