top of page
  • Foto van schrijverModellenland

Interview: Photographer Benjamin Taguemount (France)

Je n’avais que 14 ans lorsque je léchais la vitrine du magasin d’appareil photo de mon quartier de province. Je ne savais pas pourquoi ces appareils me fascinaient mais j’en ai volé un ! Sur le chemin du retour, mon œil rencontrait le viseur, m’emmenant malgré moi pour la première fois à la photographie. A l’intérieur de ce viseur, le monde paraissait diffèrent même si il ne devait s’agir que de ma volonté de le voir changé. J’avais enfin la possibilité de m’offrir autre chose, le rêve.


Après avoir fait l’école des Beaux-Arts. Parachevant ma formation à l'Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière j’ai commencé la photographie de mode. Les moyens mis en œuvre pour mes prises de vue m’ont permis de développer une esthétique singulière.


Rapidement mes images sont publiées dans la presse de mode telles que The "A", Massiv, Tank, Wad, Technikart, Madame Figaro, etc. Ainsi que pour des annonceurs comme American Express et des créateurs de haute joaillerie. Au fil des créations, mes recherches plastiques évoluent autour du corps comme moyen d'expression, je conçois en 2006 l'affiche de l'exposition Ultra-Peau du Palais de Tokyo.


En 2010, j’expose « To E.J Marey » où je confronte la spontanéité du phrasé chorégraphique à la technique de la chronophotographie. Je participe à l’exposition « A toutes Jambes » aux côtés de Erwin Blumenfeld, Henri Cartier-Bresson, Sandrine Elberg, Martine Fougeron, Jacques Olivar, Bernard Plossu et Yves-Marie Quemener.


Depuis, je poursuis mes travaux dans différents domaines. Mes images font l'objet de plusieurs expositions et sont visible dans des livres et différentes expositions en France et à l'étranger.


Ma quête photographique est une certaine représentation de la féminité, une poésie des corps à la sensibilité exacerbée. Je suis fasciné depuis toujours par la danse, par cette chair qui “parle” par ce discours du corps en mouvement. C’est sans doute pour moi le langage le plus universel qui soit.


Evoluant à travers mes productions de photographe de mode, tendance baroque, j’ai souhaité début des années 2000 rendre plus évident ma démarche photographique, puis progressivement le superflu a laissé la place à l’essentiel, ‘l’individualité’ c’est maintenant le fondement même de mes recherches photographiques et nourrit en permanence mes interrogations et mes curiosités, c’est une façon d’appréhender le monde qui m’entoure afin de mieux le connaître par sa diversité.


Produire à sa guise selon ses inspirations est le seul facteur essentiel pour une démarche de création, cela doit toujours être un acte volontaire et sincère mais sa continuité doit s’intégrer dans une réalité économique afin qu’elle soit pérenne.


La révolution numérique a considérablement impacté tout la chaine économique traditionnelle du secteur de la photographie, depuis son développement les photographes pullulent pour le bon comme pour le mauvais, L'explosion des réseaux sociaux, diffusant quotidiennement d’énormes quantités d'images, participent directement à la dépréciation du métier de photographe alors que la photographie ne s’est jamais aussi bien portée. Face à cette révolution, Nous sommes obligés de réinventer nos façons de faire et de laisser derrière nous nos vieilles habitudes désuètes.


Je suis toujours très motivé par de nouveaux projets. Je m'investis totalement. Mon travail, constamment alimenté par ma curiosité et mes questionnements est en perpétuelle évolution. 30 ans après la réalisation de mes premiers travaux professionnels, je découvre et j'apprends toujours... c’est ce qui rend ce métier passionnant.


Parallèlement, j’ai ouvert le Bel Air Studio, studio photo/vidéo à Paris, le studio est ouvert à tous en location et vous accueil dans un cadre agréable et professionnel, le studio a pour but de valoriser et de faciliter les productions photo et vidéo a un prix abordable, je mets mon expérience et mon expertise aux services de votre créativité.

http://instagram.com/belairstudioparis

http:// instagram.com/benjamintaguemount



Photographe: Benjamin Taguemount

Modèle: Andréas Lebris

Pour Mugler Parfum Paris

Bel Air Studio

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour la joaillerie Tomasz Donocik London

Modèle: Andréas Lebris

Maquillage et Coiffure: Alexandra Bonelli

Bel Air Studio

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour Adobe Premium New York

Photographe: Benjamin Taguemount

Casque orginal Pilote de Chasseur TIE

Pour le livre Star Wars Objets du Mythe

Edition Hachette

Science Fiction Archives

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour Adobe Premium New York

Photographe: Benjamin Taguemount

Casque orginal Stormtrooper

Pour le livre Star Wars Objets du Mythe

Edition Hachette

Science Fiction Archives

Photographe: Benjamin Taguemount

Casque orginal Stormtrooper

Pour le livre Star Wars Objets du Mythe

Edition Hachette

Science Fiction Archives

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour Adobe Premium La Defense

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour Les gants Thomasine Gloves Paris

Modèle: Sofie Nielander

Coiffure: Sebastien Quinet

Imag'in Production

Pin Up Sudio Paris

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour Les gants Thomasine Gloves Paris

Modèle: Sofie Nielander

Coiffure: Sebastien Quinet

Imag'in Production

Pin Up Sudio Paris

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour L'ADN Magazine

Modèle: Oh Lola

Maquillage: Alexandra Bonelli

Coiffure: Sebastien Quinet

Imag'in Production

Pin Up Sudio Paris

Photographe: Benjamin Taguemount

Modèle: Léticia Dargère

Pour American Apparel

Photographe: Benjamin Taguemount

Modèle: Léticia Dargère

Pour American Apparel

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour Les gants Thomasine Gloves Paris

Modèle: Sarvenaz Dezvareh

Photographe: Benjamin Taguemount

Modèle: Céline Blotière

Bel Air Studio

Photographe: Benjamin Taguemount

Modèle: Céline Blotière

Bel Air Studio

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour Les gants Thomasine Gloves Paris

Modèle: Laurie Hagen

Maquillage et Coiffure: Alexandra Bonelli

Bel Air Studio

Pour Les gants Thomasine Gloves Paris

Modèle: Laurie Hagen

Maquillage et Coiffure: Alexandra Bonelli

Bel Air Studio

Photographe: Benjamin Taguemount

Modèle: Céline Blotière

Photographe: Benjamin Taguemount

Modèle: Céline Blotière

Bel Air Studio

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour Les gants Thomasine Gloves Paris

Bel Air Studio

Photographe: Benjamin Taguemount

Pour Adobe Premium New York

141 weergaven0 opmerkingen

Comments


Recent Posts
Naamloos-1.jpg
bottom of page