• Modellenland

Interview: Photographer Clement Ouvrard (France)


Parlez-moi de vous

Je m'appelle Clément Ouvrard, j'ai 26 ans et je vis actuellement à Kyoto au Japon. Avant d'être photographe j'étais comédien ( j'ai étudié 4 ans le théâtre à Paris)


Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

La photographie m'a toujours passionnée, à mes 19 ans j'hésitais à reprendre mes études entre trois métiers: le théâtre, le maquillage, et la photographie. j'ai choisi le théâtre, et j'ai emménagé à Paris. Seulement au fur et à mesure que je me faisais des amis comédiens, je me retrouvais à les prendre en photo pour leurs books. Et petit à petit, la passion de la photo a dépassé celle du théâtre.


Quel est votre but dans la photographie?

Je ne sais pas si on peut parler de but, j'intellectualise très peu cette partie de mon travail.

Je suis content quand mes photos renvoient une sensation aux personnes qui les regardent.


Que représente pour vous la photographie?

Pour moi la photo c'est d'abord un moment de partage entre les modèles, le photographe et les autres métiers qui peuvent graviter autour d'un shooting.


Comment votre travail se différencie-t-il des autres?

Peut-être dans ma manière de réaliser mes shooting? Je fais essentiellement des shoots en extérieur, qui consiste en une "ballade photographique". On se balade dans les rues de la ville, on discute, on boit un thé, on s'arrête dès que l'on voit un spot intéressant et on fait quelques photos puis on repart. Ça peut paraître bizarre, mais c'est vraiment un choix professionnel de ma part. En réalisant les shootings de cette manière et au fur et à mesure de la balade, j'arrive à trouver une sorte de connexion qui me permet de photographier l'essence de la personne et non pas ce qu'elle "laisse paraître".


Où puisez-vous votre inspiration?

Alors la, aucune idée... J'ai jamais été dans un travail actif de l'inspiration. Je fais ce que j'aime vraiment, sans regarder à côté. Bien sûr on est inspiré inconsciemment par tout ce qui nous entoure mais j'ai jamais eu la volonté ni le besoin de faire plus que ça.


Est ce que vous préparez vos images à l'avance?

Non jamais, mais c'est surtout du fait que j'en ai jamais eu besoin, travaillant en extérieur à la lumière naturelle.


Travaillez- vous vos photos et décrivez votre travail de post production?

Je passe beaucoup de temps à travailler mes photos en post traitement. J'utilise Lightroom et Photoshop. Le travail se concentre à 80% sur la lumière/ombre et les couleurs. En plus des basiques nettoyages de la peau etc.


Quel est votre préférence location ou studio?

Je travaille essentiellement en extérieur.


Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

J'aime quand il y a un sujet de fond, par exemple sur ma série "Foulard" je viens questionner le regard qu'on porte sur les gens, et qui nous renvoie les questions d'origine, de richesse, de culture etc.


Qu'est ce que vous voudriez absolument photographier?

J'aime énormément l'histoire et je rêverais de pouvoir revenir au moyen âge et faire des portraits de chevalier et autre samuraï


Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

Ne pas mélanger le personnel et le professionnel.


Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

Pouvoir me professionnaliser pleinement au Japon.

En avril j'ai déjà une exposition de prévu au consulat de France de Kyoto pour kyotographie.


Que recherchez - vous des modèles avec qui vous travaillez?

D'être naturel, spontanée et à l'écoute. Et de ne pas hésitez à faire des propositions.


Avez - vous encore un message pour les modèles?

Quand j'étais en France je travaillais beaucoup avec une modèle (qui est devenu une amie proche) Lors de notre premier shooting, cette modèle était sur le point d'arrêter ce métier, car elle se faisait constamment rabaisser par un autre photographe avec qui elle travaillait et ne prenait plus de plaisir à faire des photos. Finalement, notre shooting s'étant très bien passé, elle a voulu que l'on continue à travailler ensemble puis nous sommes devenues amies. Aujourd'hui elle continue les shootings et participe à de très beaux projets. Donc faites attention avec qui vous travaillez, et ne vous laissez pas rabaisser ou mal parlé. Vous n'avez pas à subir les crises de colère ou de fantaisie passagère de quelque photographe ou autres personnes que ce soit.

Croyez en vous !


Facebook, website, instagram: @clementouvrardphoto

Clement-ouvrard-photographie.com



Emilie-Rose Picot

Marie Allonier

Veronica Novinsky

Catherine Perret

Noémie Barillet

Ru Garhen

Nana Sugawara

Maddy Joy

Tashika Nishimoto

Emeline Augusto

Gilberd Ouvrard

Manon Korbut-Evesque

37 weergaven0 opmerkingen
Recent Posts